L’Ennui Parfait – 5

Une de mes résolutions en 2015 en tant qu’être humain est de prendre soin de notre planète et de ses habitants.Récemment, cela s’est manifesté par une petite action qui me tenait vraiment très à coeur. Je suis ravie de l’avoir fait et j’espère qu’elle permettra de faire du bien à un petit être.

J’ai donc parrainé au sein d’un zoo un animal déclaré en danger d’extinction et vulnérable par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

J’ai choisi le panda roux. 

Le panda roux est un petit animal au pelage flamboyant qui se situe entre l’espèce du raton-laveur et celle des ours.  Il est le seul représentant de la famille Ailuridés et vit en Asie exclusivement puisqu’il consomme du bambou pour sa survie. Il dispose de petits yeux tous noirs, de moustaches blanches et d’une truffe. Sa queue rayée et ses six doigts lui permettent de monter aux arbres où il se prélasse en été. Il est l’emblème du géant du web Mozilla.

Aujourd’hui, il resterait moins de 10 000 pandas roux sauvages vivant dans leur milieu naturel. De plus, on estime que d’ici 30 ans, cette population aura encore diminué de 10%. En Chine, le panda roux a perdu près de 40% de ses pairs durant les 50 dernières années. Chiffre alarmant pour une bête si attachante. Cela s’explique différents facteurs : la destruction de son habitat naturel, la chasse, la difficulté de la repousse du bambou après le passage de l’Homme- bambou qui est la nourriture quasi exclusive du panda roux (il en consomme 200 000 feuilles par jour !) etc…Il est en voie d’extinction au Népal et en Inde.

Etant amoureuse de cette petite bête, en me documentant sur sa situation actuelle et surtout en me renseignant sur les actions à mener pour sa sauvegarde, j’ai décidé d’agir.

Pourquoi le parrainage ? 

Devenir parrain d’un animal dans un zoo est une action très simple à réaliser. En faisant un don, on s’assure de contribuer à son bien-être au quotidien. J’ai donc recherché les programmes de parrainage qui permettraient de sauvegarder l’espèce voire de favoriser sa reproduction en milieu captif qui est très difficile.

L’animal choisi est aussi une espèce menacée et cela me tenait à coeur de pouvoir aider à sa protection.

Je me suis renseignée sur le zoo en question, posé des questions aux personnes qui avaient déjà contribué à ce programme et surtout pris le temps de le réflexion.

Sachez que un parrainage permet de disposer d’une réduction d’impôts comme tout don fait en faveur d’un organisme agréé par l’Etat (liste disponible sur le net). Un reçu fiscal est envoyé par le zoo afin de prouver votre contribution et à vous de l’inscrire sur votre fiche d’impôts. Plutôt pas mal pour vous décider non ?

Certains zoos proposent un don libre, d’autres une somme imposée. La formule que j’ai choisi est la seconde.

Une fois le zoo trouvé et les renseignements obtenus, j’ai sauté le pas. Et en bonus, ce zoo me propose une visite de mon petit protégé lors de la journée des parrains pour pouvoir le rencontrer. Je suis folle de joie :)

Pour infos : le zoo en question est le zoo de Thoiry.

@sources : zoo de Thoiry, web, youtube

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s